L’élégance est la seule beauté qui ne se fane jamais

Rassurer un enfant qui a peur du noir avec une jolie lampe contemporaine

lampe-contemporaine-etoile-chambre-enfantA partir d’un certain âge, les jeunes enfants craignent la nuit et refusent souvent de dormir dans le noir. Cela leur fait peur et certains réagissent violemment avec des crises de panique. Heureusement, il existe des solutions accessibles à tous les parents et qui sont efficaces. Vous pouvez notamment brancher une veilleuse ou bien, laisser allumer une lampe dans la pièce. A la maison, nous avons opté pour cette seconde option.

Acheter un modèle décoratif et rassurant

Aujourd’hui, on trouve de nombreuses veilleuses avec des formes ludiques et qui plaisent aux bambins. Seulement, quand ils n’ont plus peur du noir, ils veulent plus les garder car elles font « bébé ». C’est pourquoi, pour notre plus jeune enfant, nous avons préféré acheter une lampe contemporaine à poser. En forme d’étoile, elle est équipée d’un système à led qu’on peut régler à distance grâce à une télécommande. Après, nous pourrons nous en servir comme lampe de chevet ou d’appoint sur un meuble. En plus, elle est esthétique et permet de créer une ambiance rassurante qui aide notre bout de chou à s’endormir le soir.

La poser à un endroit stratégique dans la chambre

J’ai trouvé cette lampe contemporaine en ligne, sur une boutique spécialisée dans la vente de mobilier et d’objets de décoration design. Elle propose un large choix de références et on trouve même des produits dessinés par des artistes. Pour notre bambin, j’ai choisi un modèle convenant bien à un petit (une lampe étoile), qui ne soit pas trop cher et qu’on pourra réutiliser dans la maison. La première nuit, j’avais mis ce petit luminaire près de son lit mais il ne le voyait pas très bien et ce fût inefficace. Donc, je l’ai décalé afin qu’il puisse distinguer l’étoile sans être gêné par la lumière. Et cela semble porter ses fruits car il fait moins de cauchemars et le soir, le coucher se fait plus facilement.

Laisser une réponse

*