L’élégance est la seule beauté qui ne se fane jamais

Pourquoi j’ai pris une assurance pour mon chat

Ces derniers moichat-assurances, j’ai multiplié les visites chez le vétérinaire. D’ordinaire peu bagarreur, mon chat rentrait rarement blessé. Je l’ai adopté il y a 3 ans. Je l’avais emmené pour ses vaccins et juste deux fois pour des petites plaies bénignes.

Des bagarres à répétition

Mais de nouveaux voisins se sont installés à côté de chez moi, propriétaires eux aussi d’un félin. Alors depuis leur emménagement, les deux animaux se livrent à une bataille pour imposer leur territoire. Résultat, le mien étant plutôt pacifiste, il rentre avec des blessures à la tête, aux pattes ou au niveau du cou. Au bout de ma troisième visite en deux mois chez le vétérinaire, j’ai décidé de prendre une assurance pour chat. Je ne savais pas ce qui existait dans ce domaine, j’ai donc consulté différents sites. Je me suis aussi renseignée auprès du cabinet où je vais, pour avoir leur avis à ce sujet. Je ne voulais pas prendre n’importe quel produit.

Comment cela fonctionne ?

Après quelques recherches, j’ai trouvé la mutuelle idéale pour animaux de compagnie. Comme mes voisins ne semblent pas prêts de déménager et leur chat étant aussi jeune que le mien, j’ai décidé de souscrire à une offre assez complète, quitte à la modifier par la suite. Sachez que votre choix doit tenir compte de quelques critères, tels que l’âge de votre compagnon, son sexe, sa race. De même, si vous résidez en appartement et qu’il ne sort jamais, vos frais de véto seront différents d’une personne qui vit à la campagne.
Pour obtenir un remboursement, c’est facile. Le vétérinaire vous fournira une facture récapitulant les soins pratiqués. Une fois qu’elle est transmise à votre assureur, celui-ci vous remboursera en fonction de la formule choisie. Les modalités de remboursement vous seront détaillées dans votre contrat. De mon côté, je suis satisfaite de mon assurance. J’espère juste que les bagarres diminueront car je n’aime pas voir mon animal malade.

Laisser une réponse

*