L’élégance est la seule beauté qui ne se fane jamais

Faire estimer des antiquités chinoises sans pour autant vouloir les vendre

Ma grand-mère était passionnée par les objets d’art venant d’Asie et par la culture chinoise. Elle partait souvent en voyage en Chine où elle avait quelques amis et à chaque fois, elle revenait avec des trésors dans sa valise. Sa maison était magnifiquement décorée, avec des vases, statuettes et tabatières notamment. J’adorais aller la voir et je lui demandais de me raconter ses voyages et les histoires de ses antiquités. Lorsqu’elle est décédée, j’ai hérité de pièces que je conserve précieusement. Il y a quelques mois, j’ai décidé de les faire expertiser et estimer par des experts à Paris. Mais ma décision n’a pas changé, même si je connais leur valeur financière, je ne souhaite pas les vendre.

Un bon moyen de connaître leur valeur

Je sais que cela peut sembler étrange. Faire estimer des antiquités chinoises mais n’avoir aucune envie de les vendre. En fait, je voulais les faire expertiser afin d’avoir une trace en cas de vol ou de perte de l’une d’entre elles. Elles ne sont pas dans un coffre à la banque, je les laisse chez moi et si par malheur, un jour, je venais à les perdre, je pense qu’il est important d’avoir ces certificats d’authenticité. Et comme j’ai décidé de les faire assurer, j’ai une preuve pour ma compagnie d’assurance. Mais pour être franche, je me moque du prix de ces pièces. Pour moi, le plus important est qu’elles aient appartenu à ma grand-mère qui les aimait énormément.

Des objets d’art ayant une forte valeur sentimentale

Je ne suis pas vraiment passionnée par la Chine. J’aimais écouter les histoires de ma grand-mère, admirer ses antiquités chinoises mais c’est tout. Je ne cherche pas à en acheter d’autres pour compléter sa collection. Je ne souhaite pas non plus aller en Chine, même si je suis certaine que le pays est magnifique. Ses œuvres ont pour moi une valeur inestimable puisqu’elle est sentimentale. Quand je les regarde, elles m’évoquent immédiatement ma grand-mère, son rire, ses récits, sa manière de me les raconter qui me donnait l’impression d’être allée en Chine avec elle et tous les moments passés avec elle. Autant de raisons pour lesquelles je ne les vendrai pour rien au monde !

Laisser une réponse

*