L’élégance est la seule beauté qui ne se fane jamais

Comment je suis arrivée à avoir un petit élevage de lapins chez moi …

Il y a quelques années, ma fille a voulu adopter des lapins. Elle nous a promis qu’elle s’en occuperait bien alors, après avoir bien réfléchi, nous avons accepté. Et je dois reconnaître qu’elle a tenu sa promesse et surtout, avec mon mari, nous y avons pris goût. Au fil des ans, nous avons donc adopté d’autres animaux. Aujourd’hui, nous pouvons dire que nous possédons un petit élevage. En revanche, c’est juste par plaisir car nous ne les mangeons pas. Et grâce à un site Internet, nous pouvons acheter facilement tous les équipements dont nous avons besoin, tels que des abreuvoirs (retrouvez-les ici) et des mangeoires dans la catégorie prévue à cet effet.

Des animaux très attachants

Au départ, nous avions acheté de grandes cages pour abriter les lapins la nuit. En journée, on les laissait gambader dans un espace clôturé aménagé dans notre jardin. Et j’avoue que j’ai immédiatement aimé ces petites boules de poils. Elles sont douces, intelligentes et depuis que nous en avons à la maison, je suis incapable d’en manger. C’est pareil pour ma fille et mon mari. D’ailleurs, même si elle est plus grande maintenant, elle continue de nous aider à nous occuper des lapins. Elle nettoie leurs mangeoires, les remplit, vérifie qu’ils ont toujours de l’eau dans leurs abreuvoirs, vide et lave leurs cages …etc. Un élevage familial en somme !

Leur créer un espace de vie confortable

Pour nos animaux, nous avons donc procédé à quelques aménagements dans notre jardin. Pour les laisser en liberté assez souvent, nous avons créé un enclos. La nuit, ils dorment dans de vastes cages équipées d’abreuvoirs et de mangeoires. Quand nous devons remplacer ou acheter du matériel, nous le commandons sur une boutique en ligne dédiée à l’aviculture qui propose aussi des équipements pour les lapins. Bon, j’ignore si dans quelques années nous en aurons encore mais pour l’instant, nous n’avons aucune envie d’arrêter notre élevage !

Laisser une réponse

*